COMMENT POSTER UN MESSAGE?

Vous voulez poster un message, laisser vos réactions ou un commentaire? Rien de plus simple! Cliquez sur le lien "Commentaires" en dessous de l'article qui vous intéresse. Vous arrivez sur une nouvelle page dans laquelle vous pourrez consulter et/ou poster un message. Rédigez votre message dans le champ " Enregistrer un commentaire". Avant de publier votre texte, définissez votre profil en mode "anonyme".

lundi 20 décembre 2010

BILAN DE L'AIDE D'URGENCE AUX HABITANTS DE TILLABERI MENACÉS PAR LA FAMINE

Bilan financier à Juvisy (en euros)

Dons reçus par l'Association Juvisy-Tillabéri jusqu'au 4 septembre 2010 :

Subvention de la Commune de Juvisy

Subvention du Conseil Général de L'Essonne

Total

15027

15000

7500

37527

Envois par l'Association

le 1er juillet à Afrique Verte

au RAIL

Le 18 août à Afrique Verte

Total

22000

4500

11100

37600

Bilan financier au Niger (en euros)

Reçu de Juvisy

Produits des ventes à prix très modérés

Total

37600

18659

56259

Achat des 149 tonnes de céréales

Achats pour le CRENI

Dépenses de mise en œuvre

Rémunération Afrique Verte Niger

Total

38697

9516

4271

662

53146

Solde disponible 3113

Ce solde disponible est affecté dès fin 2010 à renforcer les capacités des Banques Céréalières et à des opérations d'amélioration des cultures vivrières (cultures maraîchères, cultures attelées …)

Bilan technique

Les 37600 euros reçus de Juvisy et les recettes des 109 tonnes de vente à prix très modéré (un peu inférieur à 50% du prix du marché) ont permis l'acquisition de 149 tonnes de céréales se répartissant comme suit :

Mil 45 tonnes - Sorgho 15 tonnes - Riz 10 tonnes - Maïs 79 tonnes

A noter que 104 tonnes de céréales ont pu être acquises, grâce à l'appui du Gouverneur de Tillabéri, auprès de l'Office des Produits Vivriers du Niger à un prix inférieur à celui du marché de l'ordre de 40%.

Sur ce total, 40 tonnes (35 de maïs et 5 de riz) ont fait l'objet de distributions gratuites sur les îles et dans les villages périphériques de Tillabéri et 109 tonnes de vente à prix très modéré dont 77 au Centre ville (environ 21300 habitants) et 32 tonnes à la périphérie (27000 habitants), s'ajoutant aux 40 tonnes distribués gratuitement.

Des comités de vente ont été constitués et formés dans chaque point de vente sous le contrôle de la Mairie et de la Coopération Juvisy. Les ventes se sont opérées par sac de 100 kg pour une famille ou un groupe de 7 personnes.

De plus, le Centre de Récupération Nutritionnelle Intensive (CRENI) de l'hôpital de Tillabéri a reçu les moyens nécessaires à l'accueil et à l'alimentation de 75 enfants et de leurs accompagnatrices pendant 6 mois pour un montant total de 9516€.

De plus, sur le financement normal de l'Association Juvisy-Tillabéri, le CRENI a reçu des équipements (lits, matelas, couvertures, draps) pour un montant de 5507€

Au total environ 10500 personnes ont bénéficié, grâce à Juvisy d'un approvisionnement en céréales pendant 1 mois.

Merci à tous ceux qui y ont contribué.


Version:1.0 StartHTML:0000000197 EndHTML:0000014252 StartFragment:0000003007 EndFragment:0000014216 SourceURL:file://localhost/Users/enzongongeke/Downloads/Bulletin%20d%C3%A9c%202010%20b.doc

Bilan technique

Les 37600 euros reçus de Juvisy et les recettes des 109 tonnes de vente à prix très modéré (un peu inférieur à 50% du prix du marché) ont permis l'acquisition de 149 tonnes de céréales se répartissant comme suit :

Mil 45 tonnes - Sorgho 15 tonnes - Riz 10 tonnes - Maïs 79 tonnes

A noter que 104 tonnes de céréales ont pu être acquises, grâce à l'appui du Gouverneur de Tillabéri, auprès de l'Office des Produits Vivriers du Niger à un prix inférieur à celui du marché de l'ordre de 40%.

Sur ce total, 40 tonnes (35 de maïs et 5 de riz) ont fait l'objet de distributions gratuites sur les îles et dans les villages périphériques de Tillabéri et 109 tonnes de vente à prix très modéré dont 77 au Centre ville (environ 21300 habitants) et 32 tonnes à la périphérie (27000 habitants), s'ajoutant aux 40 tonnes distribués gratuitement.

Des comités de vente ont été constitués et formés dans chaque point de vente sous le contrôle de la Mairie et de la Coopération Juvisy. Les ventes se sont opérées par sac de 100 kg pour une famille ou un groupe de 7 personnes.

De plus, le Centre de Récupération Nutritionnelle Intensive (CRENI) de l'hôpital de Tillabéri a reçu les moyens nécessaires à l'accueil et à l'alimentation de 75 enfants et de leurs accompagnatrices pendant 6 mois pour un montant total de 9516€.

De plus, sur le financement normal de l'Association Juvisy-Tillabéri, le CRENI a reçu des équipements (lits, matelas, couvertures, draps) pour un montant de 5507€

Au total environ 10500 personnes ont bénéficié, grâce à Juvisy d'un approvisionnement en céréales pendant 1 mois.

Merci à tous ceux qui y ont contribué.

La satisfaction des bénéficiaires

Les autorités ont beaucoup apprécié le tact avec lequel cette opération a été menée notamment en associant pleinement les autorités administratives locales à différents niveaux, les chefs des villages et des quartiers, et en s’appuyant sur les compétences et l’expérience des services techniques, tant départementaux que municipaux.

Interrogées à la fin de l’opération, les autorités ont toutes salué ce geste très solidaire et se sont réjouies du bon déroulement de l’opération.

Bénéficiaire directe de l’opération, la population a très bien apprécié cette action. La population a principalement mis en évidence trois aspects de l’opération qui ont fait qu’elle a eu un impact jamais égalé par les opérations des autres partenaires :

- le fait, pour la vente à prix très modéré (VPTM) particulièrement, d’espacer les calendriers des ventes, a permis de maintenir une certaine disponibilité en vivres dans les différents points de vente sur une plus ou moins longue période.

- le fait de décentraliser la vente en créant des points de vente a permis de rapprocher davantage les vivres des consommateurs avec en prime une économie de déplacement jusqu’à Tillabéri.

- le fait que notre opération a enfin tenu compte des habitudes alimentaires en proposant à chaque groupe, selon ses goûts, soit du riz, soit du maïs, soit du sorgho. En outre notre opération a tenu compte autant que faire se peut, des revenus moyens de chaque groupe en donnant gratuitement ou en proposant les vivres à des prix très modérés.

Enfin, ce que la population a aimé le plus c’est que nous ayons proposé aux consommateurs du mil, base alimentaire de tous les groupes, à un moment où cette denrée se vendait à un prix d’or sur le marché et n’était accessible qu’à quelques rares privilégiés de la ville.

En effet, aucun partenaire en dehors de Juvisy, n’a distribué ou vendu à prix modéré du mil dans le cadre de la lutte contre l'insécurité alimentaire dans la commune de Tillabéri.

Extrait du rapport de nos partenaires nigériens sur l'aide d'urgence apportée aux habitants de Tillabéri (Bientôt disponible sur notre blog)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire